Investir dans l’art en 2022

Le choix de l’investissement dans l’art est un placement rentable. En plus de nous stimuler émotionnellement, visuellement et intellectuellement, l’art présente de grands avantages quant à son investissement. On vous explique tout ici !

Pourquoi investir dans l’art ?

 

Parmi tous les avantages que l’art peut représenter, on a choisi de mettre en avant trois grands aspects de ses atouts. L’art possède une valeur refuge : elle ne dépend pas des marchés financiers principaux, autrement dit, sa valeur ne subit pas les impacts des crises financières. L’art assure alors une acquisition et un investissement stable voir grimpant. Cependant, le marché de l’art répond à d’autres facteurs, comme la cote de l’artiste, dont nous parlerons plus bas. En plus d’être une valeur refuge, les œuvres d’art présentent des fiscalités intéressantes, puisque non comptabilisées pour le calcul de l’ISF. Si vous souhaitez revendre une œuvre dont la valeur a subi une plue value, Il existe deux régimes d’imposition sur les plus-values lors de la revente d’un oeuvre :

  • La première consiste à taxer à hauteur de 5 % du montant de la vente globale.
  • La seconde est une taxation sur les plus-values au même taux que les plus-values immobilières, c’est-à-dire 19 % plus les 15,5 % de prélèvements sociaux. A la différence des plus values immobilières, le régime d’imposition appliqué au domaine de l’art permet de pratiquer un abattement de 10 % par année de détention. Ainsi, la revente sera nette de fiscalité si l’objet d’art est détenu plus de 12 ans.
  • Une œuvre d’art dont la valeur est inférieure à 5 000 € est totalement exonérée de plus-values de revente. Et ce indépendamment de l’acquéreur (un musée, une bibliothèque ou encore un service d’archives labellisé auprès du Ministère de la Culture).

Au-delà de la valeur monétaire, l’art reste avant tout vecteur d’émotions et de sensations, un tel investissement ne va pas sans un réel coup de cœur de la part de l’acheteur (ou collectionneur). La valeur émotionnelle d’une œuvre reste avant tout le plus important ! 

 

Comment investir dans l’art ?

Pour investir dans l’art, différentes informations et facteurs sont à prendre en compte. Même si ce n’est pas une règle générale, les dimensions de l’œuvre sont importantes : elles peuvent être un indicateur de la valeur de l’œuvre. Chez la maison VANGART, les œuvres brodées mesurent jusqu’à 1m50 sur 1m50. Comme cité plus haut, la cote de l’artiste est importante. Il est d’usage de visiter des galeries, qui s’assurent de mettre en avant des artistes cotés, reconnus ou émergeant. Par exemple, le graffeur parisien CHANOIR, VEKS ou bien LADY PINK tous les trois présents dans les collections de la maison VANGART. La rareté de l’œuvre est aussi un facteur influent, indiquant authenticité de l’œuvre (si c’est une édition ou une œuvre unique). En général, une signature de l’artiste sur l’œuvre est un bon indicateur de son authenticité, mais un certificat d’authenticité est une réelle attestation de la part du diffuseur et de l’artiste. Chez VANGART, chaque œuvre possède un certificat d’authenticité rattaché à un NFT, de ce fait, l’œuvre est traçable, identifiable et authentifiée. 

 

 

Oeuvre VANGART Grand Format Ned

La maison VANGART et les NFT

La maison VANGART a fait le choix de rattacher ses œuvres physiques à des NFT. Les deux entités sont indissociables. Agissant comme une base de données, la Blockchain assure l’authenticité de l’œuvre et récolte un maximum d’informations concernant celle-ci. Cette base de données agit comme une archive et une documentation de l’œuvre. Elle permet un suivi de l’œuvre : déplacement de l’œuvre, propriété, matériaux, technicité…

En se procurant une œuvre de la maison VANGART, on fait aussi l’acquisition de son équivalent en NFT qui assure son authenticité et sa qualité. La maison VANGART ne va pas vers une immatérialité de l’art, mais prône les outils les plus inédits pour protéger les œuvres qui vous sont si chères. 

 

 

Right Menu Icon