EUR, €
  • EUR, €
  • USD, $
  • GBP, £
WOOCS v.2.3.5

Tim Marsh

LIGHT PAINTING | MURALISTE | URBAN ART

Tim Marsh X VANGART

L’artiste Tim Marsh n’a jamais cessé de se diversifier via une pluralité de médium : la toile, le bois, le mobilier urbain et la photographie.

L‘oeuvre textile fait désormais partie de ses vecteurs artistiques grâce au savoir-faire français et artisanal de la galerie textile VANGART qui se charge de broder l’illustration des artistes avec lesquels elle collabore sur une toile tirée sur châssis.

L’oeuvre textile FunckTime, 2021 a nécessité près de 5 heures de broderie soit 192 513 points de broderies. Limitée à seulement 14 exemplaires, chaque toile est numérotée, signée au dos par la main de l’artiste et garantit par un certificat NFT. Chacune de nos toiles brodées sont faites sur-mesure dans nos ateliers français.

Tim Marsh

Funktime, 2021

30 x 40 cm – 600 €

Broderie sur toile 100% coton

Edition limitée à 14 exemplaires

Biographie

France | Née en 1984 |     Artsite confirmé

 

L’artiste et muraliste Tim Marsh né à Paris en 1984. Passionné par les sports extrêmes dès l’âge de 5 ans, il rejoint la communauté de rollers à l’âge de 12 ans et passe la majeure partie de son enfance dans les rues ou les skateparks à faire du skate. En parallèle, il pratique également la capoeira pendant 15 ans. Il tire son inspiration de ces deux passions, mêlant culture du skateboard aux motifs ethniques.

Après quelques années en école de graphisme, Tim Marsh commence à travailler dans la mode en tant que créateur de tendance pour des marques de prêt-à-porter, tout en dirigeant les pages de mode pour Snatch Magazine jusqu’en 2011.

L’artiste finit par se lasser du graphisme et quitte Paris pour s’installer à Barcelone et se concentrer sur la peinture sur toiles et sur murs. Aujourd’hui, il est exposé en France, à Malte, en Espagne et à Hong Kong.

Ses toiles évoquent une mise en abyme conceptuelle de ses souvenirs d’enfance inspirés des codes de la culture pop des années 1980-1990 qui symbolisent une ère de nouveautés en matière de technologie. Ainsi, il développe un style architectural très personnel composé de formes, motifs et lignes géométriques complexes dans une palette de couleurs rétro qu’il applique au spray, à la peinture ou encore au Poscas.

Il essaie continuellement de nouveaux supports en mélangeant les techniques et les matériaux tels que le ruban adhésif, les pochoirs, les pinceaux. Il ne se limite pas aux supports urbains et à la toile mais travail sur des planches de surf, des skates ou des objets de conception fonctionnels. Il travaille également le bois et développe son art du light painting. Cette technique consiste à photographier le trajet de la lumière en utilisant des pochoirs dessinés et découpés à la main afin de capturer simultanément le mouvement passé et présent dans une seule image. Un moyen pour lui de faire le lien entre sport et art.