USD, $
  • EUR, €
  • USD, $
  • GBP, £
WOOCS v.2.3.5

Piotre voit double chez Vangart

Deux nouvelles œuvres arrivent dans la collection de la maison VANGART. Toujours fruit d’une collaboration, c’est l’artiste Piotre qui investit les châssis tendus et brodés de l’atelier lyonnais. 

Oeuvres Vangart brodées Piotre

3 couleurs, 1 artiste

Piotre est un artiste français né à Caen. Formé en Design à Paris, il a initialement été marqué par le street art et le throw up (lettrage arrondie rempli simplement). 

Dans sa création contemporaine, Piotre n’utilise que les couleurs primaires, son nom d’artiste nous rappelle phonétiquement l’incontournable peintre Piet Mondrian, qui lui aussi, dressait des peintures dont la contrainte restait celle des couleurs rouge, jaune, bleu, avec du noir et du blanc. Piotre est un artiste téméraire, qui ose investir du mobilier urbain vertigineux, comme le château d’eau de Caen en 2019. Fortement inspiré du Pop Art, il aime reprendre des formes météorologiques simplifiées, comme des éclairs, des nuages ou des gouttes de pluie. Sa peinture et son univers évoquent un monde à la jonction de la publicité vintage, du comic et du jeux vidéo, dans un langage qui reste cependant abstrait. Les compositions dynamiques, voire hyperactives, que Piotre nous propose sont des cyclones de couleurs, reprenant des symboles que l’on connaît, comme des flèches ou des dollars.



Une proposition en dyptique

C’est une collaboration tout à fait spéciale qui s’est dessinée entre la maison VANGART et Piotre. Ici, les deux protagonistes laissent les publics choisir la couleur du fond de l’œuvre et la caisse américaine. Les deux propositions font appel à un procédé bien choisi, la couleur du fond de la toile résulte d’une impression sur tissu, le motif principal est brodé et la caisse américaine est colorées d’un dégradé de bleu ou d’orange, puis recouverte d’un vernis mat. 

Le fond de la toile et de la caisse américaine sont colorés de la même manière, mais les couleurs sont inversées, créant ainsi un effet optique troublant. La caisse américaine, qui sert traditionnellement à encadrer l’œuvre, devient ici un élément tout aussi important que le textile dans l’élaboration de la pièce. Visiblement, l’artiste n’a pas réussi à choisir parmi ces trois couleurs favorites, proposant d’une part un fond dans des nuances de bleu allant jusqu’au noir et d’autre part un fond dégradé du jaune au rouge. La caisse américaine peut être choisie par son futur acquéreur, entre bleu et orange. Face à un si grand dilemme, on est surtout tenté d’associer les deux œuvres complémentaires en un diptyque. Blue energy node et Yellow energy node, sont les deux éléments d’un travail en série, où Piotre et la maison VANGART se sont amusés à modifier certains paramètres. Le motif central, lui, reste le même. Cette boule organique, pelote de laine de coulures et de couleurs, évoque une planète en lévitation. Le fond et la forme construisent ensemble un monde fantasmé et drôle. Ce paysage presque astronomique peut évoquer les images illustrant notre système solaire, ainsi, la dualité des œuvres compose des mondes parallèles. 

Une collaboration innovante 

Cette nouvelle collaboration annonce implicitement les nouvelles tentatives techniques et expérimentations de la maison VANGART. Ce travail généreux sur la couleur et les matériaux nous fait pressentir de prochaines pièces toujours plus riches et novatrices dans leurs formes et leurs propos. Pour Blue energy node et Yellow energy node, on ne compte pas moins de 211 097 points de broderie et 11 couleurs par pièce.

Right Menu Icon